CCars news l'infos camping-cars Camping-car, fourgon aménagé, camping et caravaning, l'actualité en direct 24/7.

Voyage en Galice en camping-car : 7 jours de circuit

Un voyage en Galice en camping -car est une occasion unique de créer des souvenirs inoubliables en famille ou entre amis. Cette région du nord-ouest de l'Espagne est l'une des plus vertes du pays et possède un important patrimoine culturel et architectural ! Vous trouverez dans cet article, les endroits incontournables pour un circuit en Galice en camping-car de 7 jours. 

Ce voyage en Galice en camping-car est une boucle, il n’est donc pas impératif de suivre les étapes dans cet ordre précis. Vous pourrez alors partir de l'endroit qui vous arrange, au plus proche de la ville dans laquelle vous trouverez votre véhicule de loisirs, à  Vigo  par exemple. 
Jour 1 - La Corogne et son patrimoine 

C’est dans la province et la ville de La Corogne que débute votre voyage en Galice en camping-car. Nichée entre des dunes et des falaises, au bord de l’océan atlantique, la ville abrite de nombreux lieux historiques et culturels.  Parmi eux, vous trouverez l’église San Nicolas et l’église des Capucines , toutes deux dans un style baroque, mais auss i l’hôtel de ville qui domine la place de Maria Pita avec ses tours aux grandes coupoles. 
Ensuite, vous trouverez au bord de mer, la Tour d’Hercule , classée par l’UNESCO, qui offre un panorama incroyable sur la ville ainsi que la côte.  Enfin, vous pourrez vous détendre sur l’une des jolies plages de sable fin comme celles de Riazor ou  d’Orzan , idéales pour la pratique du surf.
Jour 2 - La Galice en camping-car : un voyage inattendu



La Corogne - Finisterre : AG-55 / AC-552 (104 kilomètres)


Finisterre , dont le nom dérivé du latin signifie “le bout de terre” est une péninsule qui s’étend sur l’océan Atlantique mais avant tout une ville riche de légendes et de symboles !  Longtemps considéré comme “le bout du monde”, ce lieu a vu naître de nombreuses légendes et attire les visiteurs depuis la nuit des temps. Si à l'antiquité on s’y rendait pour y pratiquer des rites solaires, les chrétiens en ont fait une étape incontournable du chemin de Saint-Jacques de Compostelle . 
Si le Cap Finisterre renferme tous ces mystères, c’est peut-être parce que la Costa da Morte offre des paysages atypiques et une vue imprenable sur l’horizon et le bleu infini.  Alors partez à la découverte de ces paysages sauvages et des plages impressionnantes, parfois calmes parfois à forte houle comme la Mar de Fora et laissez-vous imprégner du mystère de la côte lors de votre circuit en Galice en camping-car. 


Finisterre - Carnota : AC-550 (35,9 kilomètres)



Prenez ensuite la route vers la petite ville de Carnota dont les grands greniers galiciens  font la particularité. Si aujourd'hui ils ne servent plus vraiment, ils restent tout de même un impressionant témoin du passé de la région. 
Vous découvrirez également de grands espaces naturels comme le mont Pindo et l’embouchure de l’estuaire de Jallas . Pour finir, arrêtez-vous sur la plage de Carnota . Avec ces 7 km de long, vous devriez vous trouver une petite place pour faire une pause avant de prendre la route.  


Carnota - Saint-Jacques-de-Compostelle : CG-1.5 (65 kilomètres)


On vous conseille de faire reprendre la route de la Galice en camping-car en fin de journée et de dormir à Saint-Jacques-de-Compostelle pour pouvoir profiter de ses environs dès le jour levé.
Jour 3 - Saint-Jacques-de-Compostelle, l'incontournable

Après une bonne nuit passée sur place, vous vous réveillerez dans la capitale galicienne . Vous ressentirez, en vous promenant dans les rues de la ville, l’atmosphère très spirituelle qui résulte de son statut de point d’arrivée du célèbre Camino de Santiago , sentier de randonnée à l’origine utilisé par les pèlerins chrétiens. 
La ville est déclarée au patrimoine mondial par l’Unesco pour ce qu’elle représente dans la culture religieuse mais également pour son architecture et les nombreux édifices remarquables qu’on y trouve. 
Parmi eux, on peut citer la célèbre cathédrale de Santiago de styles roman, gothique et baroque. Ne manquez pas non plus la Cité de la Culture de Galice , un complexe architectural composé de musées, de bibliothèques et autres bâtiments culturels. Mais si la foule de visiteurs vous fait fuir, nous vous conseillons de poursuivre votre voyage en Galice en camping-car à Catoira.


Saint Jacques de Compostelle - Catoira : AP-9 / AG-11 (41 kilomètres)



Catoira  a la particularité de posséder plusieurs anciens moulins qui apportent du charme à la région. Vous profiterez d’un environnement très calme, à l’image de la lagune de Piedras Miudas , un environnement naturel dans lequel vous trouverez plusieurs sentiers pour des randonnées familiales ou plus sportives. 
De plus, c’est l'endroit idéal pour déguster un lacôn con grelos , un plat emblématique de la région, composé de lâcon cuit, de chorizo, de pommes de terres et  de légumes, principalement des feuilles de navet.
Jour 4 - Circuit en Galice en camping-car  par la côte



Catoira - Arousa : TB-4.7 (31 kilomètres)


L'île d'Arousa , contrairement à toutes les autres îles de la région, est facilement accessible en camping-car puisqu'un pont fait le lien entre l'île et le continent. Alors ne passez pas à côté lors de votre voyage en camping-car en Galice !
Profitez de ses jolies plages, comme celle de Secada et arrêtez-vous au port de l’île , c’est un cadre idéal pour déjeuner avant de repartir. D’autant plus que vous y trouverez parmi les meilleurs fruits de mer d’Europe et notamment les célèbres palourdes de Carril .  Si vous avez envie de vous promener, vous pouvez emprunter l'un des nombreux itinéraires côtiers pour la randonnée, par exemple dans le parc national de Carreirón.  


Arousa - Cambados : TB-4,3 (13 kilomètres)


Ensuite, rendez-vous dans la petite ville de Cambados , dont la principale attraction est la Torre de Sadurniño . Si aujourd’hui c’est une ruine dont il reste deux murs qui semblent sortir de la mer sans raison, elle est déclarée bien d'intérêt culturel et se démarque par son pont de pierre inhabituel qui le relie au continent.  
Cette ville se démarque également par la présence de maisons ornées de coquilles Saint - Jacques , symbole du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle et par les belles ruines de l'église Santa Mariña de Dozo .
Jour 5 - Le parc naturel du Rio Barosa, Combarro et Pontevedra



Cambados - Parque Natural do Río Barosa : AG-41 (23 kilomètres)


Le Parque Natural do Río Barosa est l'environnement idéal pour planifier des excursions en pleine nature et se ressourcer. Laissez-vous bercer au bruit des rivières et ruisseaux, au milieu d’une végétation paisible et une faune très développée. La cascade de la Segade vaut notamment le détour.
Puis libre à vous de vous restaurer dans l’un des restaurants du parc ou bien de pique-niquer : les espaces prévus à cet effet ne manquent pas.   


Parque Natural do Río Barosa - Combarro : N-550 (18 kilomètres)



Le village de  Combarro  est à l'image de la communauté galicienne. Ainsi, vous pouvez y admirer les ruines de ces greniers à grain typiques face à la mer et de nombreux calvaires, croix en pierre érigées à chaque détour de la Galice. L'architecture de ses maisons de pêcheur et bâtiments vous enchantera. 


Combarro - Pontevedra : PO-308 (8 kilomètres)



À Pontevedra , promenez-vous dans la vieille ville, conservée depuis l’époque médiévale et découvrez, là encore, ses maisons et monuments typiques de l’architecture régionale. Arrêtez-vous à l’église de Santa Maria puis au musée provincial de Pontevedra , pour découvrir l’art régional. 
Vous pourrez ensuite profiter d’un délicieux dîner dans l’un des restaurants de cuisine traditionnelle. 
Jour 6 - Baiona et sa forteresse



Pontevedra - Baiona : AP-9 / AG-57 (57 kilomètres)


La forteresse de Monterreal est sans doute le monument le plus remarquable de Baiona . Construite au XIème siècle, puis restaurée au XVII ème siècle, elle est entourée par la mer et vous offrira une vue spectaculaire sur les îles Cies .  
Depuis l’enceinte fortifiée, empruntez la promenade de Monte Boi et marchez 2km avec une vue magnifique. Vous aurez, d'un côté la mer, ses criques et ses plages, puis de l’autre la muraille de Monterreal et sa forêt de pins. Après ça, profitez de la jolie plage de la Riviera pour vous reposer. 
Si vous voyagez en Galice en camping-car au 1er mars, ne manquez surtout pas la “ Fiesta da arribada ” ! Une grande fête à l’ambiance de la Renaissance, durant laquelle vous trouverez beaucoup de pièces d’artisanat, redonnant vie à d’anciennes traditions marines de Galice .
Jour 7 : Le passé romain d’Ourense et Lugo



Baiona - Ourense : A-52 (118 kilomètres)


Si vous ne souhaitez pas trop conduire pour votre dernière journée de circuit en Galice en camping-car, n'hésitez pas à faire le trajet Baiona - Ourense la veille et de passer la nuit à proximité. Connue pour ses nombreux termes, la ville d’Ourense , vous permettra de passer une dernière journée de vacances relaxante !  Après avoir rechargé vos batteries, vous pourrez visiter la superbe cathédrale d’Ourense ou bien vous promener le long de la rivière Miño .


Ourense - Lugo : N120 / CG-2.2 (114 kilomètres)


Vous ne pourrez pas passer Lugo sans remarquer sa célèbre muraille , l’un des vestiges les mieux conservés de l'époque romaine et déclaré au patrimoine mondial de l'UNESCO. Vous trouverez aussi des thermes, témoins de cette époque.  La ville bénéficie également d’un grand héritage chrétien, comme en témoigne sa jolie cathédrale !

Notre circuit en Galice en camping-car est un super voyage pour allier détente et visites culturelles. Si vous aussi l’expérience vous tente, louer un camping-car, fourgon ou van aménagé avec Yescapa.
Suite de l'article >

Top News