CCars news l'infos camping-cars Camping-car, fourgon aménagé, camping et caravaning, l'actualité en direct 24/7.

Abrogation de l’arrêté de stationnement de Luz-Saint-Sauveur (65)

Les missions du Comité de Liaison du Camping-car sont la promotion de l’utilisation du camping-car et la défense de ce mode de loisir. Il étudie ainsi toutes les difficultés liées à son usage dont des arrêtés municipaux entravant le stationnement de ces derniers. 



Un camping-car est un véhicule automobile comme un autre. Un camping-car se conduit majoritairement avec un permis de tourisme B (poids total inférieur à 3,5 tonnes) et appartient à la catégorie des véhicules M1, comme une automobile. 



Le camping-car ne peut se voir appliquer des règles différentes, pour sa circulation et son stationnement sur la voie publique, qu’une automobile. Sans grave perturbation à la circulation, un camping-car est autorisé à se garer le long d’une chaussée par exemple. 



Après avoir pris connaissance de l’arrêté portant sur le stationnement des camping-cars à Luz-Saint-Sauveur, autorisant ces derniers à stationner uniquement sur les espaces aménagés et interdisant catégoriquement le stationnement sur le reste du territoire, le CLC a pris contact avec cette commune pour demander l’abrogation de cet arrêté du 23 juillet 2019. 



Cette demande n’ayant pas aboutie, le Comité de liaison du camping-car (CLC) a donc demandé au tribunal administratif de Pau l’annulation de l’arrêté du 23 juillet 2019 réglementant le stationnement des véhicules transportant des bouteilles de gaz ou stockant des eaux usées à Luz-Saint-Sauveur.



Contre toute attente, la commune a finalement décidé de supprimer son arrêté. 



Elle s’engage donc à communiquer cette décision auprès des autorités en charge de l’application de la réglementation et de déposer la signalisation inappropriée.



Désormais, les camping-cars sont autorisés à stationner au même titre que les automobiles sur les espaces situés le long des voies et places publiques, dans le périmètre du bourg centre, aux abords des zones à vocation de loisirs et de sport et sur les parkings place du 8 mai. 



L’action du CLC ne se résume pas uniquement à des recours judiciaires. Loin de là. Certaines communes s’adressent aux membres du CLC avant d’établir toute réglementation ou afin d’obtenir de précieux conseils sur l’accueil des camping-cars sur leur territoire.
Suite de l'article >

Top News