CCars news l'infos camping-cars Camping-car, fourgon aménagé, camping et caravaning, l'actualité en direct 24/7.

Mars 2021 : un petit tour en Lubéron





Contre les chagrins de la vie, le voyage n’est-il par le meilleur remède ? Michel TOURNIER – Le Médianoche amoureux



Neuf mois se sont écoulés depuis notre dernière virée, cela ne nous était jamais arrivé depuis l’acquisition de notre camping-car il y a … déjà 18 ans !



Un hiver assez rude, cette fichue pandémie toujours d’actualité et quelques ennuis de santé (heureusement derrière moi pour l’instant mais avec en prime, cette saleté de Covid, contractée à la suite d’un court séjour en clinique et transmise à Alain …) nous font encore plus apprécier ce départ !



Tous les paramètres sont plus ou moins au vert ( pour le moment ), pas de confinement dans les Alpes de Haute-Provence, une belle météo annoncée, un couvre-feu décalé d’une heure et surtout une grosse envie de s’évader même si nous savons déjà que ces petites vacances n’auront pas tout à fait le même attrait que d’habitude …







En route, le lac de Castillon.



Mardi 23 mars 2021.



C’est à Oraison que notre dernière petite virée de 2020 s’était terminée et c’est là que la première de 2021 commence, je ne m’en souvenais même plus, ce sont mes notes (et ce blog aussi) qui me rafraîchissent parfois la mémoire …



Sortie de la ville, lac des Buissonnades. Boulodrome, baignade surveillée l’été, jeux d’enfants, étang pour la pêche. Beaucoup moins de monde qu’en juin dernier et nous pouvons stationner sur le parking n°1, face à l’étang bordé de magnifiques roseaux plumeau (pas certaine pour le nom). 27° dans le ccar pendant que nous déjeunons, il fera la même température à notre retour de balade.



























Nuit sur le parking du lac des Buissonnades d’Oraison (04) – Gratuit/maxi 24h/pas de services



Mercredi 24 mars 2021.



Encore un petit tour d’étang avec Héra ce matin sous un limpide ciel bleu !







Puis nous prenons la route de Rustrel en faisant confiance au GPS qui nous conduit sur de petites routes pas toujours très bien entretenues. Arrêt bref sur l’aire de Forcalquier pour y faire une petite vidange (pas de services lors de notre prochaine étape). Bref, nous arrivons à Rustrel sur le parking du Colorado Provençal que nous avions déjà visité en mai 2013. Il est toujours payant (8€ pour les ccars), cependant il est désormais classé et interdit la nuit à nos véhicules de loisir. Nous passons notre chemin. Il est déjà assez tard et nous n’avons pas encore déjeuné, et puis le temps de faire la balade, aurons-nous le temps de trouver un endroit pour nous poser avant le couvre-feu ? Bien que nous ayons déjà visité ce site, c’est une magnifique balade que j’aurais bien volontiers refaite.



Nous ne sommes pas très loin de Roussillon , classé parmi les plus beaux villages de France. Visité également en 2013, mais pas eu le temps de parcourir le Sentier des Ocres, pour cause de fin de vacances. Des panneaux interdits aux ccars nous empêchent de traverser le village et l’aire des Sages, indiquée de ce côté, est beaucoup trop éloignée à notre goût. Heureusement, en repartant, Alain voit un autre panneau indiquant une aire pour ccar, nous contournons le village par un autre côté et arrivons sur le parking Saint Joseph où nous avions dormi en 2013. J’aurais mieux fait de relire mon blog avant puisque je l’expliquais déjà à l’époque, il paraît que les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés…



Nous voilà enfin posés, seuls sur ce parking qui était bondé la dernière fois, tellement étrange !







La barrière est ouverte et l’horodateur hors service. Déjeuner sur le pouce du coup, il se fait vraiment tard et Alain bataille avec le réfrigérateur qui ne veut pas redémarrer, zen, restons zen !



Fatigué de lutter, Alain décide de partir quand même en balade. Au retour, Monsieur le Réfrigérateur, qui au passage est bien rempli, sera peut-être plus conciliant, il nous fait juste un petit caprice …







Le village est presque désert aussi et le Sentier des Ocres fermé pour travaux jusqu’à la mi-avril. La troisième fois sera peut-être la bonne ?



















Nuit sur le parking Saint-Joseph à Roussillon (84)



Jeudi 25 mars 2021.



Le réfrigérateur ne veut toujours pas redémarrer et Héra nous a fait des crises d’angoisse toute la nuit. J’avoue que nous ne savons plus trop comment les gérer. En dehors de ce « petit » travers qu’elle manifeste uniquement en camping-car (et uniquement la nuit), cette petite Shar Peï de bientôt 9 ans, adoptée il y a 4 ans, est pourtant tellement agréable …



Nous partons pour Gordes , tout près d’ici. Je ne me souvenais pas que l’aire était si grande, il faut dire qu’elle est complètement déserte !







Comme lors de notre précédente venue, la borne d’eau payante est hors service. Nous passons notre chemin pour revenir peut-être demain. Nouveau départ pour Fontaine de Vaucluse après avoir vérifié sur internet s’il restait des places au Camping Car Park. J’ai souvent critiqué cette formule, cependant, je reconnais qu’elle est parfois bien pratique. Le réfrigérateur va repartir grâce au 220V et nous allons pouvoir faire le plein d’eau. Pour 11€15 les 24h contre 12€ à Gordes uniquement pour le stationnement, les comptes sont vite faits.



Très peu de touristes et de commerces ouverts mais nous trouvons toujours beaucoup de charme à ce village et à la montée ombragée vers la résurgence que nous trouvons cette fois complètement vide d’eau, décidément …































Petit quart d’heure nostalgie, nous allons voir le grand parking à l’entrée du village, désormais réservé aux voitures et équipé d’une barre de hauteur …















Nuit sur l’aire Camping Car Park de Fontaine de Vaucluse (84)



Vendredi 26 mars 2021.



Après la vidange complète, nous rebroussons chemin vers Gordes . Nous arrêtons notre progression ici et allons rentrer tout doucettement, mais pas tout de suite si tout va bien.



L’aire de Gordes est toujours aussi calme et toujours aussi pentue !







Déjeuner puis petite balade dans ce village classé également parmi les plus beaux de France, pas de soleil aujourd’hui.



















Honnêtement, oui, il est beau, mais pour moi, le clou du spectacle c’est de l’admirer du point de vue.











Nous retournons dormir sur l’aire de Roussillon .



Nuit sur l’aire de Roussillon (84)



Samedi 27 mars 2021.



Il a plu cette nuit mais ce matin, retour du soleil et du ciel bleu !



Hier soir un camping-car est arrivé après 20h (donc après le couvre-feu …). En soirée, ils ont dîné à l’extérieur assez bruyamment et en musique (volume assez fort) jusqu’à plus d’1h du matin.



Ce matin, nous voyons qu’ils sont 4 et qu’ils ont rajouté une tente igloo sur le gazon. Qu’on ne s’étonne pas que les communes ferment certains accès aux camping-caristes … Ce parking est en ville et proche de nombreuses villas (mais néanmoins un peu ombragé et paysagé).



Nous reprenons la même route qu’à l’aller et nous arrêtons en face de Simiane la Rotonde , au Jardin de l’abbaye de Valsaintes, classé Jardin Remarquable. Avant de nous engager sur la petite route qui monte au Jardin, nous nous arrêtons à la boulangerie qui propose justement le samedi des pizzas que je vous recommande, elles sont copieuses et délicieuses ! (le pain au levain et les pâtisseries aussi …)



Simiane la Rotonde (04)



Il y a un assez grand emplacement en terre battue et herbe pour stationner, sur lequel, nous avons demandé confirmation à la caisse, les camping-cars peuvent rester la nuit. La visite est autorisée aux chiens tenus en laisse.







Nous avons vus de plus grands et plus jolis jardins mais c’est une petite visite agréable. Et puis on y trouve quelques curiosités comme les boulinettes, des oeufs minéraux créés par l’érosion, un calendrier archaïque qui indiquait les 8 fêtes annuelles, et si on visite l’église au solstice d’hiver, soit le 21 décembre, on peut voir le faisceau solaire pénétrer dans le choeur.











Les jardins en espalier offrent de jolis espaces et points de vue. Il y a une roseraie mais il est trop tôt. Restaurant et gîte.















Arbre remarquable : chêne blanc – âge estimé 300 ans



















Candia meillandécor







Nous terminons la visite vers 16h et allons nous poser sur l’aire de Banon qui offre une jolie vue. Par contre, nous n’avons pas trouvé les services et les bornes électriques ne fonctionnaient pas. Il semblerait qu’elle soit habituellement payante (5€ – passage d’une personne de la mairie) …











Nuit sur l’aire « gratuite » de Banon (04)



Dimanche 28 mars 2021.



Toujours soleil et grand ciel bleu ce matin mais nous avons noté dès hier soir qu’il faisait déjà plus frais que dans le Vaucluse.







Matinée tranquillou. Nous faisons quelques courses rapides au supermarché voisin et au centre ville. Nous ne pouvions pas partir sans goûter au Banon, fromage de chèvre enveloppé dans des feuilles de châtaignier et lié avec des brins de raphia ainsi qu’une petite douceur sucrée du dimanche !











Et puis j’entre dans la magnifique librairie « Le Bleuet », immense et exceptionnelle pour un village, aussi touristique soit-il. Elle est d’ailleurs la plus grande librairie française indépendante dans une zone rurale peu peuplée ( Banon compte un peu plus de 1 000 habitants). Ouverte 365 jours de 10 à 19h, elle propose plus d’un million de livres !











Nous rejoignons l’aire de Forcalquier .







Petite balade l’après-midi, nous découvrons même de petits recoins que nous n’avions pas vus il y a deux ans.



Fontaine Jeanne-d’Arc



Fontaine Saint-Michel édifiée en 1512 et par qui, pour la première fois, l’eau est arrivée en ville.











Nuit sur l’aire de Forcalquier (04) – Stationnement et services gratuits



Lundi 29 mars 2021.



Marché ce matin sous un grand soleil puis petite balade dans l’après-midi. C’est le plus grand marché des Alpes de Haute Provence et il se tient toute l’année tous les lundi matin.







Journée tranquillou, nous restons basés à Forcalquier .



Nuit sur l’aire de Forcalquier (04)



Mardi 30 mars 2021.



Dès que nous sommes prêts, départ pour Peyruis chez le concessionnaire de camping-cars où nous n’avons pas encore trouvé notre bonheur, celui qu’Alain avait repéré sur internet était vendu ! Allez, je ne suis pas gentille avec notre fidèle destrier qui nous promène sur les routes depuis 18 ans et nous fait passer d’excellents moments …



Au retour, nous voilà tous reconfinés à 10 kilomètres de notre domicile, espérons que ce cauchemar se terminera bientôt …




The post Mars 2021 : un petit tour en Lubéron appeared first on La Vie est Belle en Camping Car .
Suite de l'article >

Top News