CCars news l'infos camping-cars Camping-car, fourgon aménagé, camping et caravaning, l'actualité en direct 24/7.

Janvier 2019 : Aller simple vers le sud …

 
S’en aller, c’est gagner son procès contre l’habitude.  Paul MORAND
 
Même pas eu le temps de faire une petite sortie avec le camping-car depuis le mois de septembre ! Peu après notre retour, nous avons signé le compromis, mis en vente et vendu très rapidement notre pavillon de la banlieue parisienne et préparé ce grand déménagement ! J’ai bien cru que nous n’arriverions jamais à vider cette maison qui nous abrite depuis plus de trois décennies mais c’est fait et nous voilà enfin sur le départ !
Jeudi 24 janvier 2019 :
Tant bien que mal, nous avons réussi à tout mettre en carton, une bonne centaine, plus d’innombrables choses qui n’y rentraient pas ! Coup de théatre de dernière minute avec le décalage de la signature chez le notaire, mais malheureusement,  nous n’avons pas pu modifier la date du déménagement. Nos meubles sont donc déjà dans le sud depuis une semaine, les propriétaires ont gentiment accepté que nous les entreposions dans leur maison presque vide et Nicolas s’est rendu sur place le jour de l’emménagement. En attendant la signature, nous avons donc campé à la maison, sorti le matelas et la vaisselle du camping-car, la table et les chaises de camping, mais la maison résonnait quand même !

Dernier tour de clé après avoir vérifié chaque pièce, chaque recoin, chaque placard, beaucoup de stress si bien que je n’ai même pas trop réalisé que je quittais cet endroit définitivement. Et puis malgré la neige, il y avait quand même un petit air de vacances puisque nous allions voyager quelques jours à bord du camping-car !

Nous traversons Paris sans encombres. Alain conduit le ccar accompagné de 2 passagers, Héra, une grande habituée et Mounette, une chatte de gouttière qui nous a adoptés il y a une dizaine d’années (et oui puisqu’on dit qu’on habite chez son chat et pas l’inverse…). Elle voyage pour la première fois avec nous, pour la première fois tout court d’ailleurs et nous appréhendons un peu. Nous avons acheté une grande cage qui prend beaucoup de place et nous allons devoir redoubler de vigilance pour ne pas la perdre en route.

Je conduis la voiture en suivant Alain. La nuit tombant assez vite, nous avons prévu de faire de courtes étapes, la première se fera à Briare, sur l’aire du Pont-Canal. L’avantage de voyager à cette période de l’année est qu’on n’a pas à s’inquiéter si on va trouver de la place ou pas. Nous serons 4 camping-cars à passer la nuit ici, d’habitude tout est complet !
Nuit sur l’aire de Briare .
Vendredi 25 janvier 2019 :
Il a neigé cette nuit et le paysage est tout blanc mais la route a été salée et nous espérons pouvoir partir dans la matinée. Après la petite balade matinale d’Héra, je fais encore quelques démarches par téléphone. Mounette se comporte finalement très bien et accepte sans souci de retourner dans sa cage avant que nous reprenions la route même si hier, elle a miaulé pendant tout le trajet.

Depuis Paris, les paysages sont tout enneigés, c’est joli même si le mauvais temps annoncé nous a beaucoup angoissés avant de partir, habituellement à cette époque, nous restons tranquillement au coin du feu et ne sortons jamais le camping-car ! Dans l’après-midi, quelques rayons de soleil viendront malgré tout nous réchauffer un peu et nous ferons halte assez tôt sur l’aire de Saint-Pourçain sur Sioule.

Nous sommes les premiers arrivés, plus tard, cinq ou six autres véhicules nous rejoindront. Les canards sont toujours aussi nombreux et viennent accueillir chaque nouvel arrivant. Encore quelques démarches à faire puisque nous avons enfin appris aujourd’hui la date de signature. Je finalise le nouvel abonnement à l’électricité et je continue à prospecter les fournisseurs de gaz propane puisque le gaz de ville n’arrive pas dans notre future maison et qu’une cuve y est enterrée, il faut bien qu’il y ait quelques inconvénients à vivre au calme …

Nuit sur l’aire de Saint-Pourçain sur Sioule .
Samedi 26 janvier 2019 :
Nous n’avons pas trouvé d’endroit pour faire une étape courte, nous roulerons donc un peu plus longtemps aujourd’hui, soit jusqu’à Montélimar. L’heure n’est pas trop aux découvertes, nous préférons connaître les aires où nous allons passer la nuit afin de stationner la voiture à côté du camping-car. Les paysages sont toujours aussi enneigés, nous nous estimons heureux de ne pas avoir dû prendre la route quelques jours plus tôt. Après Vienne, comme un mirage, soleil et ciel bleu apparaissent, il nous semble ne pas les avoir vus depuis un siècle !
Comme prévu, nous avons le choix pour le stationnement, seuls 2 camping-cars y sont installés à notre arrivée ainsi que le bus qui était déjà échoué là en septembre.

Petite promenade en ville avec Héra histoire de se dégourdir un peu les papattes, il fait assez doux, bienvenue dans le sud, YES !
 



Nuit sur l’aire de Montélimar.
Dimanche 27 janvier 2019 :
Nous roulerons assez peu aujourd’hui mais sous un grand soleil.


Nuit sur l’aire de Pélissanne .
Lundi 28 janvier 2019 :
Arrivée dans l’après-midi au camping de Villeneuve-Loubet où nous avons nos petites habitudes. La température est très douce. Nicolas viendra dîner avec nous.
 

Nuit au Camping des Maurettes.
Mardi 29 janvier 2019 :
Ouverture des stores sur un ciel bleu azur. Dans la matinée, j’en profite pour faire un peu de ménage dans le camping-car, après ces quelques jours de route, il en a bien besoin. Temps magnifique, on se croirait presque au printemps et Héra prend son premier bain de soleil de l’année !
 

Nuit au Camping des Maurettes.
Mercredi 30 janvier 2019 :
Il a bien plu cette nuit mais ce matin, c’est encore grand soleil. La réputation de la Côte d’Azur ne sera pas bafouée. Après avoir consulté la météo qui prévoit des chutes de neige en basse altitude, nous décidons de monter à Annot aujourd’hui. Environ 1h30 de trajet nous attendent.
Jusqu’à Puget-Théniers, où nous nous arrêtons faire quelques courses, nous ne verrons aucune trace de neige, il y en aura ensuite sur les bas-côtés et en arrivant sur Annot, nous constaterons que le chasse-neige a oeuvré. L’aire est enneigée et nous viendrons stationner près du centre-ville. Le soleil magnifie le village enneigé mais ce sera de courte durée puisqu’il s’éclipsera rapidement derrière la montagne.
Grande balade avec Héra.
 






Nuit à Annot.
Jeudi 31 janvier 2018 :
C’est le grand jour ! Signature à 16 heures. Nous viendrons stationner le ccar dans la cour et partirons signer avec la voiture. La neige était prévue en fin d’après-midi mais nous y échapperons !
Installation rapide pour dormir dans la maison ce soir. J’avais préparé beaucoup de choses dans le ccar en prévision de cette arrivée tardive. Après avoir allumé le poêle à bois qui nous a sauvé de la congélation jusqu’à la livraison de gaz, nous ressortons la vaisselle du camping-car pour trinquer à notre arrivée à bon port !
 

Quelques petits travaux nous attendent mais dès le retour des beaux jours, nous comptons bien faire de petites escapades afin de découvrir la région plus en détail et je vous partagerai tout cela bien entendu. En attendant, voici une petite photo de notre nouvel horizon. La neige n’arrive pas à fondre mais depuis lundi, le ciel est bleu et le soleil brille. Hier midi en plein soleil, le thermomètre accroché sur le côté de la maison a même affiché un merveilleux 30° !
 

The post Janvier 2019 : Aller simple vers le sud … appeared first on La Vie est Belle en Camping Car .
Suite de l'article >

Top News